ARRÊTONS LE MAÏS GENETIQUEMENT MODIFIE TOXIQUE

gt3b5437

Mercredi 6 Novembre , la Commission Européenne décidera si elle enverra le maïs GM de Pioneer ( nom technique Pioneer 1507) pour vote final au Conseil ou non. La Commission a le pouvoir de rejeter la culture de ce maïs toxique et de protéger les droits des citoyens Européens, les consommateurs, et l’environnement.

Par conséquent, l’ autorisation du maïs GM doit être rejetée.

Que pouvez-vous faire:

 Envoyer des tweets à différents commissaires pourquoi ils doivent rejeter le maïs toxique, le mercredi 6 novembre . Vous trouverez les comptes twitter ainsi que les projets  de tweets ci-dessous

Comptes Twitter des commissaires et des exemples de messages :

@ borgton@ MimicaEU@ JanezPotocnikEU@ DacianCiolos@ VivianeRedingEU@ LaszloAndorEU@ JHahnEU@ APiebalgsEU@ AntonioTajaniEU@ MariaDamanakiEU@ MBarnierEU@ KGeorgievaEU@ VassiliouEU@ ASemetaEU@ BarrosoEU@ EU_Commission

Exemples:

  • Voulez- vous vous lever pour les citoyens et les consommateurs européens et l’environnement et rejeter le maïs GM toxique? #stopthecrop
  •  Les papillons + nature seront menacés si vous ne rejetez pas le nouveau maïs GM toxique . #stopthecrop
  •  Protégez la nature en Europe + les papillons en rejetant le nouveau maïs OGM toxique! #stopthecrop
  •  Montrez que vous êtes du côté des consommateurs + envnt pas des produits agrochimiques , en rejetant le nouveau maïs OGM toxique! #stopthecrop
  •  Voulez- vous vraiment donner le feu vert à un maïs GM que vos experts en sécurité disent nuire à la nature? #stopthecrop

Ce maïs toxique a été modifié pour produire un toxin insecticide (Bt). Il nuit aux papillons , les experts n’ont pas vérifié les effets sur les pollinisateurs comme les abeilles ou sur les écosystèmes des sols , et manquaient de méthodologie scientifique pour évaluer les effets à moyen terme sur les écosystèmes.

En outre, ce maïs GM est tolérant au pesticide glufosinate. Ce pesticide est également classé comme l’un ayant une toxicité aiguë sur la reproduction par la Commission Européenne elle-même. Mais les institutions européennes n’ont pas évalué l’impact des traitements avec glufosinate sur ce mais. – Nina Holland

message de

Corporate Europe Observatory (CEO)
www.stopthecrop.org