Pesticides: l’annonce de la baisse de l’usage des pesticides en 2012 basée sur des données tronquées!

images

Révélations de Générations Futures : l’annonce de la baisse de l’usage des pesticides en 2012 par le Ministère de l’Agriculture…n’est qu’un effet d’annonce basé sur des données tronquées!

Rappel des faits. Le 9 décembre le ministre de l’Agriculture M. Le Foll « saluait des résultats très encourageants en 2012 […], qui confortent la dynamique de réduction du recours aux pesticides engagée dans notre pays ». Générations Futures saluait ces signes « encourageants » en 2012 mais titrait malgré tout que cette baisse était à relativiser car l’usage des pesticides stagnent en prenant comme référence la période ‘glissée’ des trois dernières années.

Révélation de Générations Futures. Cette baisse est basée sur des données incomplètes et n’est donc pas réelle! Nous avons pu avoir accès à des informations qui nous permettent de savoir que les données 2012 exploitées par le Ministère n’étaient pas complètes car dans le calcul un certain nombre de quantités de substances vendues pour calculer l’indicateur  de référence NODU (pour NOmbre de Doses Unités) de l’utilisation des pesticides en 2012 n’ont  pas été prises en compte ! Il manquait de fait environ 4% des quantités de substances vendues pour calculer le NODU 2012 ! (Ces révélations sont confirmées par une enquête du Monde, alerté par Générations Futures , publiée ce jeudi 19 décembre après-midi) ; La baisse annoncée de 5% n’est donc absolument pas réelle mais un élément de communication basé sur des chiffres tronqués volontairement !

De même, sur le plan des profils de toxicité des substances vendues, le Ministère a mis en avant une baisse  plus de 30% de l’usage des Cancérigènes Mutagènes et Reprotoxiques de catégorie 2 (CMR 2 = CMR probable) alors que seul un CMR 2  a été pris en compte pour 2012 … pour 45 vendus, car c’est le seul CMR2 rentrant dans le champ de la redevance pour pollutions diffuses (RPD). En effet les CMR 2 ne sont à ce stade soumis à la RPD que s’ils sont prioritaires au titre de la directive cadre sur l’eau. Encore un tour de passe-passe du Ministère de l’Agriculture pour pouvoir annoncer  des « bonnes nouvelles » !

« Il est stupéfiant de voir que le Ministère de l’Agriculture annonce à grand renfort de com’ une baisse supposée de l’usage des pesticides en agriculture alors que le même Ministère sait parfaitement que tout ceci est basé sur des chiffres tronqués. » déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures  « Nous sommes vraiment furieux que la volonté politicienne de pouvoir annoncer un soit disant succès l’ait emporté sur la réalité alors même que, pour sortir de sa dépendance aux pesticides notre agriculture a besoin d’un langage de vérité, d’orientations politiques claires et d’exigence de résultats…réels. » ajoute t’il.

>>> Pour poursuivre notre travail de veille et de lanceur d’alerte soutenez-nous! <<<

 Lire l’article du Monde de ce jour à ce sujet

Lire la Dépêche AFP: Générations futures conteste la baisse de leur usage en 2012

Contacts  presse

François Veillerette 06 81 64 65 58 francois@generations-futures.fr

 Nadine Lauverjat : 06 87 56 27 54 nadine@generations-futures.fr