Vous êtes ici : générations-futures» S’informer» Pesticides : le dossier» Environnement » Alimentation

Alimentation

La DGCCRF (Direction des Fraudes) établit chaque année un bilan des résultats des plans de surveillance et de contrôles des résidus de pesticides dans les productions végétales. Et chaque année, malgré les modifications de la réglementation visant à augmenter les seuils des Limites Maximales en Résidus (LMR)   et donc abaisser le nombre d’échantillons dépassant ces fameuses normes, on constate une contamination importante des végétaux.

Des derniers chiffres portant sur l’année 2008 et publiés en 2010, on apprend que 43.8% des fruits et légumes contiennent des résidus de pesticides avec 4% de dépassement des Limites Maximales en Résidus, avec près de 60% des fruits qui contiennent des résidus de pesticides.

En décembre 2010, Générations Futures rendait publique une enquête sur l’exposition de la population, par l’alimentation, à des substances chimiques suspectées d’être cancérigènes. Entre juillet et septembre 2010, Générations Futures a acheté dans divers supermarchés de l’Oise et à Paris, des aliments non bio composant les repas types d’une journée d’un enfant d’une dizaine d’années. 4 repas et un encas ont ainsi été élaborés en suivant les recommandations du Ministère de la Santé. Ainsi 5 fruits et légumes frais par jour ont été inclus dans la journée, de même qu’au moins 3 produits laitiers et un litre et demi d’eau.

Au-delà des pesticides, diverses substances chimiques ont été recherchées par plusieurs laboratoires accrédités, spécialisés dans des analyses alimentaires.

Résultats ? Les analyses ont montré qu’en 24h, un enfant est susceptible d’être exposé, uniquement par son alimentation, à des dizaines de molécules chimiques soupçonnées d’être cancérigènes ou encore soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens par des instances sanitaires européennes ou américaines !

128 résidus chimiques dans la journée qui représentent 81 substances chimiques différentes !

La palme revenant aux ….pesticides avec 36 pesticides différents ingérés en une seule journée !

47 substances différentes cancérigènes suspectées  et 37 perturbateurs endocriniens suspectés en une seule journée!