Vous êtes ici : générations-futures» S’informer» Pesticides : le dossier » Histoire

Histoire

De la chimie de guerre aux pesticides de synthèse…

Avant la seconde guerre mondiale, les pesticides employés étaient des dérivés de composés minéraux ou des plantes : composés de cuivre, zinc, manganèse, plomb, arsenic…ou du pyrèthre, de la roténone, du sulfate de nicotine…

De nouvelles utilisations pour le chlore :
22 avril 1915 à Yprès utilisation de 167 tonnes de chlore contre les troupes françaises. De nombreux autres gaz chlorés seront utilisés en 1916, 1917..
Création en 1917 en Allemagne d’un ‘Comité de lutte contre les insectes nuisibles’ qui commercialise en 1920 un nouvel insecticide : le Zyklon B (Fritz Haber)
1929 : PCBs ( Monsanto)
1936 : PVC
1939 : DDT
1942 : HCH ( lindane)
1948 : Heptachlore
De 1948 à 1951 : aldrine, dieldrine et endrine
1959 : mirex
Apparition des organophosphorés
1944 : parathion
Puis : malathion, bromophos, diazinon, phosmet, dichlorvos…dès les années 50

Dès 1942, l’armée américaine teste « l’agent orange » (2,4-D + 2,4,5-T) mais Rossevelt interdit son utilisation.

Les pollutions par les pesticides ont des conséquences terribles et viennent les premières réactions  ainsi en 1962 Rachel Carson publie son ‘Printemps silencieux’.
En France le Président de l’Académie des sciences, Roger Heim, préface le livre dans son édition française (1963).
Le lobby des pesticides réagit et embauche Marcel Valtat (connu pour être le lobbyiste de l’amiante) qui réplique en organisant congrès internationaux (1970) et  créé le « faux nez » de l’industrie ( PPE en 1971).

>>> Pour plus de détails sur l’histoire des pesticides lire le livre « Pesticides, révélations sur un scandale français«