Vous êtes ici : générations-futures» S’informer» Pesticides : le dossier» Santé» Intoxication chronique » Troubles neurologiques

Troubles neurologiques

De nombreux pesticides utilisés par les agriculteurs européens pourraient affecter le développement cérébral des fœtus et des jeunes enfants, selon une étude[1] menée par Philippe Granjean, chercheur à Harvard et à l’université du Sud-Danemark.

Le scientifique, qui a passé en revue près de 200 rapports de recherches sur le sujet. »Les études expérimentales qui recourent à des modèles complexes suggèrent que les pesticides utilisés actuellement en Europe (…) peuvent s’avérer toxiques pour le développement du système nerveux », écrivent Granjean et deux de ses collègues danois dans le journal Environnemental Health. »Le cerveau en développement des fœtus et des jeunes enfants est beaucoup plus sensible que celui des adultes aux perturbations chimiques », ajoutent-ils, recommandant davantage de tests et de précautions dans la délivrance des autorisations. Leur étude porte sur les pesticides utilisés dans les 27 Etats membres de l’Union, qui procède actuellement à une réforme de la législation en la matière.

>>> Voir aussi la page Parkinson et Alzheimer et autisme.



[1] Potential developmental neurotoxicity of pesticides used in Europe Marina Bjørling-Poulsen Helle R Andersen and Philippe Grandjean,  Env. Healh 2008