Vous êtes ici : générations-futures» S’informer» Pesticides : le dossier» Santé» Intoxication chronique» Troubles neurologiques » Alzheimer et Parkinson

Alzheimer et Parkinson

L’exposition à des pesticides semble également liée à un risque plus grand de développer les maladies de Parkinson et d’Alzheimer. Ainsi une étude française récente montre que, chez des agriculteurs hommes,  le risque de développer la maladie de parkinson était multiplié par 5.6 et celui de développer la maladie d’Alzheimer multiplié par 2.4 par rapport à des groupes non exposés[1].

Une autre étude[2], américaine cette fois, montre que l’exposition aux pesticides Maneb et/ou paraquat par l’environnement (dans les 500 m de la zone d’utilisation) augmente en moyenne de 75% le risque de développer la maladie de parkinson chez les personnes exposées. Le risque est maximum chez les sujets exposés jeunes chez qui le risque est multiplié par 2.27 suite à l’exposition à un de ces deux pesticides ou multiplié par 4.17 en cas d’exposition aux deux pesticides.



[1] Source : Neurodegenerative Diseases and Exposure to Pesticides in the Elderly.

American Journal of Epidemiology. 157(5):409-414, March 1, 2003.  Baldi, Isabelle et al.

[2] Parkinson’s Disease and Residential Exposure to Maneb and Paraquat From Agricultural Applications in the Central Valley of California, Costello et al, American Journal of Epidemiology, Volume169, Issue8, Pp. 919-926., 2009