Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Campagne DÉSINTOX

NOTRE ENVIRONNEMENT NOUS INTOXIQUE

Des milliers de substances issues des industries agrochimique et pétrochimique ont été mises sur le marché européen depuis les années 1950, le plus souvent sans contrôle préalable. Beaucoup de ces substances continuent de se répandre dans l’environnement, où elles s’accumulent ou se dégradent. Elles se retrouvent dans l’eau, l’air, les sols et jusque dans les organismes des animaux et des humains qui les ingèrent.

Le lien entre la dégradation de l’environnement et l’explosion des maladies chroniques, qualifiées par l’Organisation mondiale de la santé d’« épidémie mondiale », est étayé par de nombreux rapports scientifiques. L’exposition à un cocktail de substances chimiques qui imprègnent notre environnement quotidien, à commencer par les perturbateurs endocriniens, peut favoriser l’apparition de pathologies graves tels que la stérilité, la puberté précoce, des malformations génitales chez les garçons, des cancers hormono-dépendants, l’obésité, le diabète, les maladies neuro-dégénératives ou encore les troubles comportementaux.

L’ÉLARGISSEMENT DU CHAMP D’ACTION DE GÉNÉRATIONS FUTURES : DES PESTICIDES A D’AUTRES POLLUANTS CHIMIQUES

Générations Futures se bat depuis plus de 20 ans contre l’usage des pesticides chimiques de synthèse. Depuis 5 ans, l’association publie les rapports EXPPERT, qui mettent en évidence l’exposition de la population aux perturbateurs endocriniens. Les nouvelles méthodes analytiques du laboratoire ToxSeek permettrent d’élargir le champ d’analyse à près de 2 000 polluants organiques et inorganiques (métaux lourds) présents dans l’organisme. Sur la base de ces nouvelles connaissances, Générations Futures souhaite étendre ses actions à d’autres familles de polluants chimiques, aux nanomatériaux et aux métaux lourds.

L’association entend ainsi montrer la généralisation de la contamination de nos milieux de vie et de nos organismes. Elle considère qu’il est urgent de protéger la santé de chacun, à commencer par des enfants à naître.

 

LA CAMPAGNE DÉSINTOX

TROIS PRINCIPAUX AXES

Révéler la présence de produits chimiques dangereux pour la santé et l’environnement

Différents moyens analytiques et cartographiques nous permettront d’identifier les polluants chimiques CMR (cancérogène, mutagène ou reprotoxique) ou perturbateurs endocriniens contenus dans les milieux naturels, dans notre habitat et dans les objets de notre quotidien. Ces données ont vocation à sensibiliser le grand public, les professionnels de santé et les autorités sur l’omniprésence de ces substances et sur les dangers qu’elles représentent.

Replacer l’individu dans un environnement sain

Une meilleure connaissance des sources de pollution est essentielle pour reprendre le contrôle sur son environnement quotidien. Il devient alors possible de réduire son exposition aux substances chimiques dangereuses, en éliminant certains produits de notre quotidien. Nous apporterons une attention particulière aux populations vulnérables, en particulier les femmes enceintes et les enfants en bas âge. A l’image de notre dernière brochure d’information sur les perturbateurs endocriniens, nous axerons notre communication sur les solutions et les alternatives aux produits nocifs.

 

Cette brochure – corédigée avec un médecin, le Docteur Judith Louyot – revient sur l’histoire et l’émergence scientifique de cette problématique. Elle donne au consommateur des informations sur les effets délétères pour la santé de ces substances et apporte aussi des clés pour limiter son exposition à ces polluants.

Agir aux niveaux réglementaire et juridique : un droit à la santé pour tous et pour les générations futures

Générations Futures s’engage à mener un combat politique et législatif, aux niveaux national et européen, pour faire interdire certaines substances connues pour leur dangerosité, promouvoir un étiquetage sur les produits suspectés de contenir des perturbateurs endocriniens et encourager la substitution par des alternatives non toxiques. L’association entend défendre l’application du principe de précaution et placer les industriels et les pouvoirs publics face à leurs responsabilités. Enfin, Générations Futures apportera son soutien et son expertise technique et juridique aux riverains vivant à proximité de sites pollués (usines de stockage et de retraitement de déchets, centres d’incinération, anciens sites miniers).

 

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

En complétant ce formulaire, vous acceptez que l'association Générations Futures, responsable de traitement, traite vos données personnelles pour vous permettre de recevoir des informations et actualités. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : mentions légales
×