Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Un herbicide, autorisé pour les jardiniers, classé cancérigène possible par le CIRC!

Le 2,4-D , matière active herbicide homologuée en Europe et en France, utilisée par les jardiniers amateurs classée cancérigène possible par le CIRC !

Le Centre Internationale de Recherche sur le Cancer, organisme de l’OMD, vient de publier une nouvelle monographie concernant le DDT, le lindane et le 2,4-D. Le lindane , interdit depuis des années est classé cancérigène pour l’homme et le DDT cancérigène probable pour l’homme.

La monographie a également classé le 2,4-D, une molécule herbicide utilisée dans des produits autorisés pour l’emploi par des jardiniers amateurs, comme possiblement cancérogène pour l’homme. Ce classement est basé sur des données montrant que le 2,4-D induit un stress oxydatif et des effets immunosuppresseurs. Il est le résultat du travail de 26 experts de 13 pays différents réunis à Lyon, où le siège du CIRC se situe. La monographie peut être consultée à l’adresse : http://www.thelancet.com/journals/lanonc/article/PIIS1470-2045%2815%2900081-9/fulltext

« Générations Futures demande le retrait de la mise en marché des herbicides à base de 2,4-D, dont beaucoup de formulations sont encore autorisées pour les jardiniers amateurs » déclare François Veillerette, porte parole de Générations Futures «Un désherbant dont on sait qu’il est possiblement cancérigène n’a en effet rien à faire dans la gamme de pesticides utilisés pour désherber des espaces publics ou privés. » ajoute t’il.

Pour information, Générations Futures a envoyé un courrier à Mme la Ministre S. Royal pour clarifier sa position sur ce sujet de l’usage amateur des pesticides. Nous vous tiendrons informés des réponses aux questions soulevées.

JDLE le 2,4-D, cancérogène possible

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×