Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Quatorze producteurs de carottes vont être jugés, de mercredi 19 mai à vendredi  21 mai 2021 au palais de justice de Coutances.

Ces producteurs sont accusés d’avoir importé et utilisé des pesticides interdits, notamment à base de 1,3-dichloropropène. Cette substance pesticide qui était autorisée pour lutter contre les nématodes (des vers) n’est plus autorisée en France depuis 2018. Elle est soupçonnée d’être cancérogène et est officiellement classée en Europe dans la catégorie « Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires » !

Selon le parquet de Coutances près de 80 tonnes de produits interdits ont été importées illégalement d’Espagne et utilisées dans le secteur de Créances. Plusieurs saisies ont été effectuées.

Les qualifications pénales retenues sont nombreuses :

  • mise sur le marché, détention et utilisation en bande organisée de produits phytosanitaires ne bénéficiant pas d’une autorisation,
  • faux et usages de faux, notamment par personnes morales,
  • pratiques commerciales trompeuses,
  • abus de biens sociaux,
  • abus de confiance,
  • blanchiment et blanchiment de fraudes fiscales.

Générations Futures a décidé de se porter partie civile dans cette affaire importante. L’association sera représentée dans cette affaire par nos avocats Maître Lafforgue et Maître De Castro, ce dernier assurera la plaidoirie et représentera Générations Futures durant les trois jours du procès. Affaire à suivre…

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×