Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Alerte néonicotinoïdes !

Le gouvernement s’apprête à autoriser pour une nouvelle année l’utilisation de semences de betteraves traitées par des néonicotinoïdes.

Participez à la consultation publique et aidez Générations Futures dans son combat !

Le gouvernement vient de publier un projet d’arrêté prévoyant de prolonger d’un an la dérogation pour l’usage d’insecticides néonicotinoïdes sur les cultures de betteraves. Il est soumis à consultation publique jusqu’au 16 janvier 2022.

Ce projet a été présenté au Conseil de surveillance prévu par la loi du 14 décembre 2020, qui s’est réuni le 21 décembre et a rendu un avis favorable. Générations Futures, qui siège dans ce Conseil de surveillance, s’est fermement opposé à ce renouvellement de dérogation et a voté contre !

En effet de nombreuses faiblesses dans le dossier plaident pour un refus de la dérogation.

  • Ainsi le modèle météo utilisé pour prévoir une éventuelle pullulation du puceron, vecteur de la jaunisse de la betterave, s’est montré incapable de prévoir que l’année 2021 serait plutôt froide. Comment alors penser que les prévisions actuelles, sur lesquelles s’appuie la demande de prolongation de la dérogation seraient fiables ?
  • De même les réservoirs viraux semblent rares d’après les documents officiels fournis au conseil de surveillance. Les mêmes documents montrent qu’en 2021 les cultures de betteraves sans néonicotinoïdes ont subi des attaques de jaunisse beaucoup plus faibles qu’en 2020. Comment alors expliquer que le gouvernement propose de reconduire quasi automatiquement la dérogation pour l’emploi de ces insecticides tueurs d’abeilles ? La réponse est simple : il cède tout à l’industrie betteravière et à la FNSEA !

Face à ce renoncement gouvernemental il nous faut rester mobilisés ensemble :

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×