Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Dysfonctionnement en matière d’Autorisation de Mise sur le Marché des pesticides : Générations Futures obtient la mise en place d’un audit !

Dysfonctionnement en matière d’Autorisation de Mise sur le Marché des pesticides : Générations Futures obtient la mise en place d’un audit !

Générations futures prend acte de la publication de la réponse de Stéphane LeFoll ce jour[1] suite aux révélations de notre association[2] sur des pesticides toujours homologués  pour lesquels l’ANSES avait pourtant donné des avis défavorables, totaux ou partiels. Générations futures va maintenant analyser soigneusement cette réponse et les documents mis en ligne et fera connaître son avis sur les mesures prises, point par point, dans les 8 jours.

Par ailleurs Générations futures se félicite de :

  • la décision du Ministre de faire réaliser un audit d’évaluation des procédures d’AMM de produits phytosanitaires et de mise à jour de la base de données. Cette demande du Ministre est une reconnaissance du bien-fondé des critiques de notre association sur les dysfonctionnements dans ces domaines. Cet audit devra être réalisé par des autorités indépendantes, une commission parlementaire nous semble ici indispensable.
  • la décision du Ministre de demander à la Commission européenne d’accélérer l’évaluation de certaines substances actives suspectées d’être soit des perturbateurs endocriniens soit de correspondre aux critères d’exclusion du règlement 1107/2009. Cette demande d’accélération de l’évaluation des pesticides perturbateurs endocriniens devra être prise en compte dans la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens actuellement en préparation et prévue pour juin. La France devra ici jouer tout son rôle en matière d’évaluation en s’engageant à évaluer elle-même un nombre conséquent de matières actives en s’appuyant sur les compétences de l’ANSES.

« Nous prenons acte de la réponse du Ministre Le Foll sur ces révélations soulevées par notre association en matière de gestion des AMM des pesticides. Grâce au travail de Générations Futures, un audit sur la gestion des AMM des pesticides va être mis en place c’est un premier pas, certes insuffisant, mais nécessaire ».  déclare F. Veillerette, porte-parole de Générations Futures. « Nous allons donc maintenant analyser en détail les éléments mis en ligne ce jour et nous ne manquerons pas de publier une analyse critique dans les tout prochains jours. » conclut-il.

[Mise à jour au 02 / 05 /2013] Voir notre réponse et notre analyse complète ici

Contact presse

François Veillerette, porte-parole de Générations Futures : 06 81 64 65 58 ou 01 45 79 07 59

Nadine Lauverjat, chargée de mission : 06 87 56 27 54

 

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×