Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Forum Biocontrôle: une des alternatives aux pesticides

Alors que se tient ce jour un forum « Biocontrôle » organisé par le ministère de l’Agriculture dans le cadre du projet « agro-ecologie » pour la France et du plan Ecophyto Générations Futures tient à marquer sa position sur la question

Si Générations Futures soutient les efforts de développement des méthodes de biocontrôle, notre association déplore que la situation des Produits naturels peu préoccupants (PNNP) soit toujours dans une impasse. En effet, si ces moyens non toxiques de biocontrôle font parties des dispositions qui permettront d’atteindre une réelle réduction de l’usage des pesticides, réduction qui n’a pas réellement été commencée à ce jour, le fait de continuer à classer les PNPP comme des pesticides ne permets pas de faciliter leur développement. Pour permettre un véritable développement de ces alternatives il faudrait les retirer du champ des pesticides et créer un catégorie spéciale de renforcement des plantes.

De même, Générations Futures  précise que ces moyens de biocontrôle ne sont qu’une pièce du puzzle. En effet, il est central de baser une stratégie de réduction importante des pesticides sur des mesures agronomiques solides qui visent à mettre en œuvre des systèmes de culture résistants aux bioagresseurs en utilisant des variétés résistantes, en limitant les fertilisations, en adaptant les dates et les distances de semis, en maintenant des espaces naturels riches dans les zones de cultures …

De même si GF soutient les produits de biocontrole, l’association est inquiète de voir que des géants de l’agrochimie comme Monsanto commencent à racheter des entreprises du secteur. En effet, comment croire que ces multinationales vont sérieusement développer ou pérenniser ces secteurs alors que dans le même temps leur Chiffre d’Affaire repose quasi exclusivement sur le développement et la promotion de solutions chimiques (pesticides et OGM).

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×