Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Glyphosate: l’ANSES refuse 40 demandes d’autorisation de mise sur le marché

Générations Futures réagit à la décision de l’ANSES de refuser 40 demandes d’autorisation de mise en marché d’herbicides à base de glyphosate en France.

L’Anses vient d’annoncer sa décision de retirer les autorisations de 36 des 69 pesticides à base de glyphosate actuellement disponibles sur le marché français et ayant demandé le renouvellement de leur autorisation en raison de l’insuffisance ou de l’absence de données scientifiques permettant d’écarter tout risque génotoxique.

De même et pour des raisons identiques 4 des 11 nouvelles demandes d’autorisation déposées depuis janvier 2018 viennent d’être refusées. L’Anses poursuit l’examen des demandes d’autorisation et de réautorisation de produits à base de glyphosate qui devra être finalisé pour la fin 2020.

« Générations Futures se réjouis de ces premières décisions de retrait d’AMM. Elles confirment que l’innocuité des herbicides à base de glyphosate…est un mythe ! » déclare François Veillerette, Directeur de Générations Futures « Générations Futures rappelle que sur la génotoxicité du glyphosate : 70% des études universitaires (indépendantes de l’industrie) prises en compte par l’expertise du Centre international de recherche sur le caner (CIRC) mettent en évidence une génotoxicité ! Nous espérons maintenant que l’ANSES prenne en compte l’ensemble de cette littérature scientifique disponible montrant la génotoxicité du glyphosate pour refuser les autres demandes de mise en marché d’herbicides à base de glyphosate qu’elle doit encore examiner. » ajoute t’il !

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×