Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Glyphosate : toujours pas de vote ! La France doit obtenir une sortie rapide et définitive du glyphosate.

Un SCOPAFF se tenait ce jour sur le dossier du glyphosate. 

Malgré la nouvelle proposition de la Commission européenne (CE) d’un renouvellement de l’autorisation glyphosate de 5 à 7 ans au lieu des 10 ans initialement proposés, la CE n’a toujours pas réussi à dégager une majorité qualifiée à sa proposition (l’Allemagne et le Portugal se sont abstenus sur les 10 ans, 16 pays ont soutenus cette proposition; la France, la Grèce, la Croatie, l’Italie, le Luxembourg, Malte l’Autriche, la Slovénie et la Suède ont refusé cette proposition). 

Le vote est donc reporté à une date ultérieure non précisée pour le moment.

« Après le vote du parlement européen d’hier demandant une sortie programmée du glyphosate dans l’UE et suite à ce nouvel échec de la Commission Européenne sur une proposition ne prévoyant pas une sortie du glyphosate, il est clair que la France a un rôle clef à jouer en Europe et doit rassembler autour d’une proposition prévoyant la sortie rapide dans l’ UE de cet herbicide classé comme cancérogène probable par le CIRC. » déclare François Veillerette porte-parole de Générations Futures.

« C’est ce type de proposition que les citoyen.nes européen.nes attendent en témoigne le succès de l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) sur ce dossier et  c’est la seule susceptible de protéger la santé publique et notre environnement. Nos attentes envers le gouvernement français sont donc extrêmement forte sur ce sujet. » conclut-il.

 

Revue de presse :

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×