Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger
Je fais un don

Partager

Actualités

Glyphosate : la France doit voter pour une sortie rapide et définitive !

Il est nécessaire que la France vote la sortie définitive du glyphosate !

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a annoncé ce jour que la France s’opposerait à un renouvellement du glyphosate pour 5 ans, ce que propose la Commission européenne et qui devrait être soumis au vote des États membres demain.

Le ministre a ajouté que la France était sur une position de trois ans supplémentaires en soulignant être sur un objectif de sortie et non de renouvellement à la fin de la période de trois ans.

Générations Futures salue les déclarations de Nicolas Hulot et la volonté de la France de voter contre la proposition de la Commission pour renouveler cette substance toxique pour 5 ans. Cependant, un vote pour une autorisation de trois ans pouvant être renouvelée serait également insuffisant. Il faut en effet que la France se positionne clairement pour une sortie rapide et définitive du glyphosate.

« C’est une bonne nouvelle que la France s’oppose à un renouvellement pour 5 ans. Cependant, il ne faudrait pas qu’elle vote simplement pour une autorisation plus courte ne prévoyant pas une interdiction totale du glyphosate dans un délai court. Il serait en effet inadmissible de voir renvoyer le problème aux calanques grecques alors que cette substance est cancérogène et que nous avons déjà des alternatives. Il est donc nécessaire que la France conforte sa position vers une interdiction ! » déclare François Veillerette, directeur de Générations Futures.

Revue de presse :

Agissez

Suivez-nous

×
×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...