Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Légion d’honneur : Un nouveau chevalier en ordre de bataille contre les pesticides, Paul François.

Samedi 29 novembre 2014, Générations Futures (GF) était invitée à la remise de la légion d’Honneur par Nicolas Hulot à Paul François, Président de Phyto-victimes (PV) [1].

Paul a reçu cette décoration au titre de son combat personnel contre la firme Monsanto mais aussi au nom de l’association Phyto-Victimes, dont GF fut l’une des chevilles ouvrières principales. Dominique Marchal, vice-Président de Phyto-victimes, a d’ailleurs eu la délicatesse de remercier notre équipe sans qui a’t-il dit Phyto-victimes n’aurait peut-être pas vu le jour[2].

La cérémonie de samedi dernier a donné lieu à des discours émouvants rappelant la nécessité de lutter contre les dangers des pesticides mais cette cérémonie fut aussi l’occasion pour Paul François d’annoncer  une belle nouvelle : le passage d’une partie de ses terres (100ha) en bio à l’horizon 2015. Lors de cette journée, nous avons eu aussi le privilège de revoir certains des professionnels que nous avions interrogés en 2010[3] et nous leur avons demandé ce qui s’était passé pour eux depuis 4 ans. En primeur dans quelques temps, le 1er de ces témoignages vidéo, celui de Paul François, qui sera suivi par ceux de JM Bony, JM Desdion, L. Guillou et G. Vendé dans les jours qui viennent[4].

« Nous sommes très heureux d’avoir contribué à la naissance de l’association Phyto-victimes, conscients du fait que les professionnels auraient plus de faciliter à faire part de leur difficultés à des représentants  de leur profession plutôt qu’à une association de défense de l’environnement. Ce travail collectif a pu être possible grâce à de nombreuses autres énergies qu’il convient ici de saluer. L’annonce d’une conversion d’une partie des terres de Paul et de son associé en bio est plus qu’un simple symbole, c’est l’engagement d’un homme pour un modèle de développement nouveau et qui nous l’espérons donnera des idées à d’autres.» déclare Nadine Lauverjat, chargée de mission. « Aujourd’hui l’association Phyto-Victimes poursuit son chemin et nous lui souhaitons de nombreuses victoires. Cette reconnaissance obtenue par Paul salue le courage de cet homme mais aussi celui d’autres victimes qui un jour ont refusé la fatalité et ont décidé d’unir leur force. Nous ne pouvons conclure ici sans avoir une pensée pour ceux qui ne sont malheureusement plus là aujourd’hui en ce moment si particulier, laissant  des familles endeuillées, nul doute que cet honneur leur revient de droit, qu’il nous oblige tous au devoir de mémoire et à l’action pour les générations futures.» Conclut-elle.

 reconnaissance_du_travail_de_GF_par_PhytoVictimes


[2] Pour rappel : PV a été créée en mars 2011 après le lancement de notre campagne « Victimes des pesticides, votre santé notre priorité ! », campagne initiée en 2009 avec le soutien précieux du réseau européen HEAL. A la suite de ce lancement, nous organisions en février 2010 la première rencontre des victimes des pesticides à Ruffec où nous invitions entre autre tous les professionnels victimes des pesticide qui nous avaient contacté des années auparavant pour leur venir en aide ( notamment Dominique Marchal, Denis Camuset, Gilbert Vendé ou encore Jean-Marie Bony ). Depuis ce lancement GF a continué de soutenir cette organisation notamment lors de son action au Salon de l’Agriculture, pour la promotion du documentaire « La mort est dans le Pré », en médiatisant les victoires individuelles ou en les mettant en avant lors de notre congrès au Sénat sur les victimes des pesticides.

[4] Un très grand merci à notre ami réalisateur Julien Peuble

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×