Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Associations environnementales et Syndicats apicoles – agricoles unis contre les néonicotinoïdes!

8 organisations syndicales et environnementales* appellent le premier ministre à ne pas accepter une nouvelle dérogation néonicotinoïdes pour la saison 2022.

Alors que la consultation publique concernant le retour ou non pour un an de plus des néonicotinoïdes en enrobage de semences pour les betteraves sucrières va prendre fin dans 2 jours, nos organisations réaffirment haut et fort leur opposition à cette dérogation!
Rappelant dans ce texte que les néonicotinoïdes sont des insecticides systémiques, aux doses létales très basses et rémanents, dont les effets néfastes sur l’environnement et les insectes pollinisateurs ont été largement décrits scientifiquement, elles s’inquiètent des nombreuses faiblesses dans le dossier soumis à consultation du public qui plaident pour un refus pur et simple de la dérogation.

Elles regrettent par ailleurs, que les textes en consultation accréditent l’idée d’un octroi automatique d’une dérogation générale sous la pression du secteur betteravier, identique à celle de 2021.
Dans ce courrier, elles insistent sur le fait que des alternatives existent, puisque près d’une vingtaine a été identifiée par l’ANSES en 2021, dont quatre utilisables dès cette année.

En outre elles regrettent qu’aucun signe d’une ultime trajectoire de sortie définitive de l’usage dérogatoire des néonicotinoïdes se dessine et pour ce faire elles font des suggestions qui permettraient à ce gouvernement de démontrer sa volonté de ne pas faire de cette dérogation « temporaire », un outil permanent de ré-autorisation de ces insecticides « tueurs d’abeilles ».

Retrouvez le courrier envoyé par ces organisations : Courrier premier ministre dérogation néonicotinoïde

*Les signataires du courrier par ordre alphabétique

Agir pour l’environnement, Jacques Caplat, secrétaire général
Bee Friendly, Bertrand Auzeral, président
Confédération Paysanne, Nicolas Girod, porte-parole national
Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), Stéphanie Clément-Grandcourt, directrice générale
Générations Futures, François Veillerette, porte-parole
Syndicat national d’apiculture (SNA), Frank Alétru, président
Terre d’Abeilles, Béatrice Robrolle, présidente
Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), Christian Pons, président

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×