Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Néonicotinoïdes : Mesdames et Messieurs les députés, l’article 1 de la loi doit être purement et simplement supprimé.

Aujourd’hui et demain sont deux journées importantes sur le dossier des néonicotinoïdes. En effet, la loi passera ce jour en fin de journée (17h30) devant la Commission Développement Durable de l’Assemblée Nationale et demain à la mi-journée (15h) devant la Commission des affaires économiques. Ce sera l’occasion de débats et de votes sur ce texte qui sera ensuite proposé dans sa version amendée à l’assemblée plénière le 5 octobre.

Si des députés ont déposé des amendements de suppression pure et simple de l’article 1 (seul et unique article) de cette Loi, d’autres – majoritairement ceux de La République en Marche – soutiennent cette Loi et ont déposé des amendements d’ajustement et de précisions qui n’empêcheront pas les agriculteurs qui le souhaitent de semer leurs graines enrobées de cet insecticide durablement néfaste pour l’environnement. Les amendements portent principalement sur une demande visant à circonscrire l’utilisation de ces néonicotinoïdes aux betteraves sucrières et à la mise en place d’un comité de suivi.

Notre association et le collectif d’ONG qui travaillent sur ce sujet vont poursuivre leur travail de fond en publiant prochainement de nouveaux rapports sur le sujet, en demandant à leur réseau de continuer d’interpeller les parlementaires et de faire connaitre leur position, en invitant les internautes à diffuser et signer la pétition qui est désormais à près de 135 000 signataires.

La mobilisation ne doit pas faiblir, elle se traduira d’ailleurs par un rassemblement* le 23/09 organisé à l’initiative de 15 ONG dont Générations Futures pour demander aux parlementaires de mettre fin à cette mascarade qui a assez duré et de rejeter une bonne fois pour toute ce projet de loi qui serait une grave erreur comme le souligne dans une tribune parue hier des scientifiques spécialistes de ce sujet !

  • Interpellez vos élus et faites nous connaitre leurs intentions de vote
  • Signez et diffusez notre pétition
*Ce rassemblement est limité en nombre de personnes du fait de la situation sanitaire. Il regroupera donc exclusivement les représentants des ONG à l’initiative de l’action, les élu.es et les journalistes.

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×