Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Victoire : Procès contre Monsanto / glyphosate

Monsanto vient d’être condamnée aux États-Unis à verser 290 millions de dollars à Dewayne Johnson, un jardinier atteint par un lymphome non hodgkinien incurable.

Le tribunal de San Francisco a rendu cette décision la nuit dernière après que le jury populaire ait jugé que c’était bien le Roundup et le Ranger pro, pesticides à base de glyphosate utilisé par le jardinier pendant plusieurs années qui ont contribué à la maladie du plaignant. Mais le jury a également affirmé que Monsanto connaissait la dangerosité de ces produits et a volontairement choisi de ne pas avertir le consommateur de cette dangerosité.

« Générations Futures salue cette décision historique qui reconnait le caractère cancérogène de ces produits à base de glyphosate et la responsabilité de Monsanto dans le fait de les avoir mis sur le marché sans en avertir le consommateur. » Déclare François Veillerette, Directeur de Générations Futures. « Même si Monsanto a fait appel, nous espérons que cette condamnation est la première d’une longue série, aux États-Unis ou des milliers de procédures similaires ont été lancées, mais aussi en France — avec la famille Grataloup par exemple — et ailleurs dans le monde. Par ailleurs cette décision souligne l’urgence de retirer les pesticides à base de glyphosate du marché ce que nous appelons le gouvernement français à faire au plus vite ! »  Ajoute-t-il.

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×