Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Victoire : Procès contre Monsanto / glyphosate

Monsanto vient d’être condamnée aux États-Unis à verser 290 millions de dollars à Dewayne Johnson, un jardinier atteint par un lymphome non hodgkinien incurable.

Le tribunal de San Francisco a rendu cette décision la nuit dernière après que le jury populaire ait jugé que c’était bien le Roundup et le Ranger pro, pesticides à base de glyphosate utilisé par le jardinier pendant plusieurs années qui ont contribué à la maladie du plaignant. Mais le jury a également affirmé que Monsanto connaissait la dangerosité de ces produits et a volontairement choisi de ne pas avertir le consommateur de cette dangerosité.

« Générations Futures salue cette décision historique qui reconnait le caractère cancérogène de ces produits à base de glyphosate et la responsabilité de Monsanto dans le fait de les avoir mis sur le marché sans en avertir le consommateur. » Déclare François Veillerette, Directeur de Générations Futures. « Même si Monsanto a fait appel, nous espérons que cette condamnation est la première d’une longue série, aux États-Unis ou des milliers de procédures similaires ont été lancées, mais aussi en France — avec la famille Grataloup par exemple — et ailleurs dans le monde. Par ailleurs cette décision souligne l’urgence de retirer les pesticides à base de glyphosate du marché ce que nous appelons le gouvernement français à faire au plus vite ! »  Ajoute-t-il.

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

En complétant ce formulaire, vous acceptez que l'association Générations Futures, responsable de traitement, traite vos données personnelles pour vous permettre de recevoir des informations et actualités. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : mentions légales
×