Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Générations Futures soutient l’initiative suisse qui dit STOP aux pesticides!

Le 13 juin, les citoyens suisses auront l’opportunité de voter pour interdire les #pesticides dans leur pays.

Avec 29 ONG européennes, nous encourageons les citoyens suisses à voter OUI à ce référendum et à faire de la #Suisse le 1er pays à interdire les pesticides. Si cette initiative réussit, la Suisse deviendra un exemple à suivre pour l’UE & le reste du monde.

Pour en savoir plus: sur Facebook  Initiative « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse » et sur Internet: https://lebenstattgift.ch/fr/


Chers citoyens suisses,

Grâce au système de démocratie directe, vous avez la possibilité de voter sur une question très importante. Nous, dans l’Union européenne, n’avons que des possibilités limitées de voter directement sur des questions importantes. Ce que vous faites est également très important pour nous. Nous attendons avec impatience de voir comment la Suisse votera le 13 juin 2021, et nous espérons que la Suisse sera le premier pays à interdire l’utilisation des pesticides. Votre vote aura un impact énorme sur l’Union européenne et il nous aidera à poursuivre nos campagnes.

Un nombre croissant d’études ont démontré l’impact négatif de l’utilisation des pesticides sur la santé humaine : cancers, malformations congénitales, dysfonctionnements de la reproduction et même maladies et syndromes neurologiques tels que la maladie de Parkinson et l’autisme. Il existe désormais un consensus au sein de la communauté scientifique sur la nécessité de protéger les populations humaines de l’exposition aux pesticides.

Sur le plan environnemental, l’utilisation de pesticides est depuis longtemps liée à une diminution de la biodiversité : les insecticides tuent les abeilles, les papillons et toutes sortes d’insectes utiles et les herbicides tuent les fleurs sauvages qui constituent une source de nourriture pour les pollinisateurs sauvages qui, à leur tour, pollinisent nos cultures… La biodiversité naturelle est l’héritage de millions d’années de développement par la nature, et nous devrions favoriser cet héritage.

L’agriculture « conventionnelle « utilise d’énormes quantités de pesticides d’une manière qui n’est guère compatible avec la protection des citoyens et du milieu environnant. Même sans vent, les pesticides dériveront vers les zones voisines et intoxiqueront les citoyens, les zones naturelles, les cours d’eau et les cultures biologiques potentielles.

Le prix des produits chimiques de synthèse n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années. Les « parasites » deviennent progressivement résistants aux produits chimiques et de nouveaux produits chimiques doivent alors être utilisés. De nombreux agriculteurs conventionnels recherchent désormais des alternatives moins coûteuses telles que des mesures préventives agronomiques ou des techniques non chimiques comme les pièges à phéromones, etc. afin de réduire les coûts. Des alternatives non toxiques existent désormais. En outre, dans l’Union européenne, la Commission européenne se montre de plus en plus restrictive à l’égard des pesticides, car de plus en plus d’études prouvent que les pesticides sont nocifs pour la santé humaine ou l’environnement. Les citoyens sont également inquiets pour leur santé et l’avenir de l’environnement.

Pour ces raisons, les ONG européennes ci-dessous soutiennent fortement les initiatives de référendum en Suisse le 13 juin 2021 et recommandent aux citoyens suisses de voter « oui », afin de s’assurer que l’utilisation des pesticides est limitée d’une part et de soutenir autant que possible ses agriculteurs pour changer leurs pratiques vers un mode de production alimentaire non-toxique. Le développement durable doit nous concerner tous et nous devons tous agir maintenant pour assurer un résultat positif pour les générations futures !

 

>>> Téléchargez la lettre en anglais et allemand

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×