Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Plus haute proportion quantifiable retrouvée de pesticides perturbateurs endocriniens suspectés (2015)

Les Outre-Mer

Guadeloupe,
Guadeloupe
0 %

Martinique,
Martinique
59,44 %


Chlordécone
Imazalil : 25%
Glyphosate : 21.97%

Guyane,
Guyane
0 %

La Réunion,
La Réunion
50 %


Biphényle
Métolachlore : 8.92%
Atrazine Déséthyl : 5.66%

Mayotte
Mayotte

Échelle exprimée en %

0
100

Cette carte présente pour chaque département les 3 pesticides perturbateurs endocriniens suspectés dont les pourcentages de quantification sont les plus importants, par rapport aux nombres d’analyses les recherchant. Ce trio de tête apparaît sur la carte dans une fenêtre pop-up lorsqu’on passe le pointeur de la souris sur le département.

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

En complétant ce formulaire, vous acceptez que l'association Générations Futures, responsable de traitement, traite vos données personnelles pour vous permettre de recevoir des informations et actualités. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : mentions légales
×