Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

EXPORIP: Participez à notre campagne d’analyse des pesticides

Campagne nationale de mesure de la dispersion des pesticides lors des épandages agricoles : EXPORIP

Tout savoir sur la campagne de mesure de l’EXPOsition des RIverains aux Pesticides organisée par Générations Futures et YOOTEST!

Le contexte.

Depuis plusieurs années, des associations, des médecins et des riverains alertent sur l’exposition des populations aux traitements chimiques des cultures à proximité des lieux de résidence et de travail.

Actuellement, la réglementation Françaises impose des distances minimums de sécurité pour l’épandage des produits phytosanitaires –plus communément appelés ‘pesticides’, de :

  • 20 mètres pour les substances les plus préoccupantes pour la santé humaine,
  • 10 mètres pour les cultures arboricoles et viticoles dont la hauteur dépasse 50 cm,
  • 5 mètres pour les autres cultures.

Pour les riverains et les associations, ces distances minimums de traitement ne sont pas suffisantes pour les protéger d’une exposition aigüe et chronique à de multiples produits phytosanitaires.

En raison du manque de données disponibles, les experts n’ont aucune certitude sur les distances minimum réelles nécessaires pour protéger les populations d’une exposition aux résidus de pesticides.

Nous sommes donc TOUS concernés.

EXPORIP : Une première mondiale dans le domaine.

Dans ce contexte, il apparaît comme indispensable de disposer de données fiables et précises permettant d’évaluer les distances de migration des pesticides.

Générations Futures et YOOTEST se sont associés pour organiser la première campagne nationale citoyenne de mesures de la dispersion des pesticides agricoles. Pour être un succès, cette initiative indépendante et participative nécessite la mobilisation du plus grand nombre pour obtenir un nombre suffisant de points de mesures.

Quels sont les objectifs de cette campagne ?

  • Renforcer les connaissances sur la dispersion des pesticides agricoles hors des zones d’épandage.
  • Informer le public sur leur contamination hors des zones d’épandage.
  • Partager les données récoltées avec toutes les parties concernées.

Le partage des connaissances est essentiel pour faire progresser la recherche scientifique et permettre au plus grand nombre d’être informé.

Les résultats obtenus lors de cette campagne de mesure seront présentés dans un rapport de synthèse.

Ce rapport sera diffusé aux mairies, aux autorités (Ministères de la santé, environnement et agriculture, Agence Régionale de Santé, ANSES), aux députés et sénateurs, aux associations concernées et aux médias.

Les résultats, anonymes, seront accessibles en ligne pour tous les citoyens qui sont les premiers concernés.

Quels sont les pesticides recherchés ?

Une liste de 30 principes actifs parmi les plus utilisés en France d’après la BNVD (Banque Nationale des Ventes de produits phytopharmaceutiques par les Distributeurs agréés) et autorisés en agriculture a été définie par les comités scientifiques de Générations Futures et de YOOTEST. En savoir +

Comment les pesticides sont mesurés ?

Les pesticides sont appliqués sur les cultures par pulvérisation. Ce mode d’application disperse des quantités importantes de pesticides dans l’air qui se déposent ensuite sur les surfaces comme les vitres.

Les participants reçoivent un kit de prélèvement et réalisent eux-mêmes avec une lingette la collecte de l’échantillon sur une vitre en suivant le protocole fourni.

Le prélèvement est ensuite envoyé au laboratoire avec l’enveloppe retour prépayée.

La lingette est ensuite extraite avec un solvant organique puis l’extrait est analysé par chromatographie couplée à la spectrométrie de masse en tandem (LC-MSMS et GC-MSMS) pour identifier et quantifier chacun des pesticides sélectionnés.

Pourquoi participer à la campagne de mesure des distances d’épandage ?

La question de l’exposition des riverains n’est pas tranchée et les connaissances sur le sujet sont loin d’être complètes. La participation à la campagne de science participative vise à acquérir ces connaissances et permettre une évaluation des niveaux de pollution en fonction de la distance.

En participant à la campagne de mesure des pesticides, chacun peut contribuer à l’acquisition des connaissances nécessaires pour répondre aux questions sur la pollution induite par la dérive des pesticides.

  • Pour vous préserver ainsi que vos proches des dérives de pesticides, vous avez besoin de connaitre la réalité de votre situation.
  • En partageant, anonymement, vos résultats d’analyse avec la communauté scientifique indépendante, vous apportez les données indispensables pour évaluer l’ampleur de la pollution et les moyens les plus efficaces d’y remédier.
  • Par la diffusion de ces connaissances avec le public, les associations, les médias et les autorités, vous permettez la mise en œuvre de solutions pour mieux vous protéger.

Comment participer à la campagne de mesure des pesticides EXPORIP ?

  • Commandez un kit de prélèvement sur yootest.com.
  • Réalisez votre prélèvement.
  • Renvoyez votre prélèvement au laboratoire avec l’enveloppe retour prépayée incluse.

Quel est le coût de participation ?

Le soutien de base à notre campagne comprend l’achat d’un kit de prélèvement qui coute 15€ auxquels il faut ajouter 10€ de frais de port. Le kit de prélèvement inclus le retour de l’échantillon au laboratoire. En envoyant votre prélèvement au laboratoire, vous contribuez à l’effort commun et recevrez la synthèse de l’ensemble des résultats de la campagne de mesure.

Mais vous pouvez aider encore d’avantage notre campagne en prenant en charge le coût de l’analyse de l’échantillon que vous renvoyez pour 135€ supplémentaires (en plus du cout du kit de prélèvement). En plus des résultats de la campagne, cela vous permettra d’obtenir les résultats d’analyse spécifique à votre échantillon. Dans ce cas, vous recevrez non seulement la synthèse de l’ensemble des résultats de la campagne de mesure mais aussi vos résultats d’analyse dans un rapport individuel interprété.

Pour des raisons économiques et politiques, les autorités ne feront pas ces mesures.
Il est donc primordial pour nous protéger que chacun se mobilise pour mesurer l’ampleur de la pollution provoquée par les dérives des produits phytosanitaires hors des zones d’épandage.

Commandez votre kit

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×