Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger
Je fais un don

Partager

Actualités

Sondage exclusif – présidentielle 2017: la santé environnementale une préoccupation majeure des français

Le Rassemblement pour la Planète et 3 de ses associations membres (Ecologie sans frontière, Générations Futures et Robin des toits) ont fait réaliser un sondage par l’Ifop sur Les attentes des Français en matière environnementale pour le prochain quinquennat et la question des conflits d’intérêts. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, du 14 au 17 avril 2017.

Les résultats :

  • Pour les personnes interrogées la question des liens entre santé et environnement devrait être la priorité du prochain quinquennat en matière d’environnement (49%), viennent ensuite la transition énergétique (26%), la place de l’environnement dans les institutions (10%), la fiscalité écologique (9%) et la biodiversité (6%).
  • Pour 90% des personnes interrogées, la mise en place de règlementations visant à réduire les expositions des enfants, des femmes enceintes (et des populations de manière plus générale) à des pesticides ou des perturbateurs endocriniens doit faire partie des priorités d’action en matière de santé publique pour le prochain quinquennat.
  • Pour 86% des personnes interrogées la lutte contre les conflits d’intérêts doit être une priorité du prochain quinquennat. Elles perçoivent comme particulièrement grave les conflits d’intérêt en matière de finances et d’industrie.
  • En matière de moralisation de la vie publique et de lutte contre les conflits d’intérêts les personnes interrogées font d’abord confiance aux ONG et associations (67%), viennent ensuite les syndicats (14%) puis les politiques (10%) et les industriels (9%).

Pour François Veillerette, Directeur de Génération Futures «  Ce sondage montre clairement les attentes fortes des français en matière de santé environnementale. Il y urgence à mettre en place aux cœur des politiques de santé publique des actions de réduction de l’exposition des personnes à la pollution de l’air  et aux substances dangereuses, comme les pesticides ou les perturbateurs endocriniens ! »

Pour Nadir Saïfi Vice President d’Ecologie Sans Frontière «  La moralisation de la vie publique et en particulier la lutte contre les conflits d’intérêts qui gangrène la vie économique, environnementale, sanitaire, culturelle et financière en France et dans les institutions Européennes doit être une priorité des candidats mais surtout du prochain Président de la République.« 
>>> Télécharger le sondage complet:114646-Présentation-sondage-rpp

Agissez

Suivez-nous

×
×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...