Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Un paysan contre Monsanto : ensemble, faire gagner Paul François

Un livre inédit sur le combat d’un paysan contre Monsanto !

Comme bon nombre d’agriculteurs lorsqu’ils ont démarré leur exploitation, Paul François a placé sa confiance dans la chimie pour le développement d’une agriculture intensive, modèle toujours en vigueur en France et dans le monde.

Tout bascule le 27 avril 2004 où l’agriculteur s’intoxique après avoir manipulé du Lasso, herbicide produit par Monsanto et autorisé en France. Dès lors, les combats s’engagent. D’abord en 2005, contre la Mutuelle sociale agricole pour obtenir la reconnaissance des troubles causés par l’herbicide comme maladie professionnelle. Gagné, en 2010 après cinq années de luttes difficiles. Ensuite, en 2007, contre Monsanto pour insuffisance d’information sur la dangerosité de l’herbicide. 1er round gagné, en 2012. La cour d’appel de Lyon a confirmé la responsabilité de Monsanto dans l’intoxication aux pesticides, condamnée à indemniser Paul François. Mais la société fait appel, à deux reprises, alors qu’un second verdict prononcé en 2015 la condamne coupable et l’exhorte à verser ses indemnités. Renvoyé pour la seconde fois en cours d’appel, le céréalier doit rester fidèle à ses victoires et continuer la lutte. Victoires et lutte particulièrement coûteuses, dont il nous fait part dans son dernier ouvrage paru aux éditions Fayard le 25 octobre dernier.

Présente à ses côtés depuis le début de ses combats et notamment lors de la création de l’association Phyto-victimes dont il est aujourd’hui le président, Générations Futures renouvelle tout son soutien à Paul François pour lui permettre de remporter définitivement la bataille. Cela ne peut se faire sans vous et votre contribution.

 

  • Soutenir Paul François dans son combat sur Okpal
  • Se procurer le livre en format papier et format numérique

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

En complétant ce formulaire, vous acceptez que l'association Générations Futures, responsable de traitement, traite vos données personnelles pour vous permettre de recevoir des informations et actualités. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : mentions légales
×