Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Perturbateurs endocriniens : Bruxelles se déchire

Des experts à la hauteur sur les perturbateurs endocriniens?

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a discrètement publié sur son site Internet, lundi 3 décembre, la composition d’un panel de scientifiques dont la tâche délicate sera de rendre, en mars 2013, un rapport sur les perturbateurs endocriniens

Le Pesticide Action Network (PAN) – dont F. Veillerette notre porte-parole est le Président – a passé au crible les publications des membres du groupe de travail de l’EFSA et en tire de cinglantes conclusions. « Seuls trois des experts sur les dix-huit choisis ont une expérience scientifique sur la question du système endocrinien, dit Hans Muilerman, porte-parole de PAN-Europe. Onze n’ont aucune expérience d’aucune sorte dans ce domaine. »

Sur les dix-huit scientifiques choisis, quinze sont décrits par l’ONG comme « non-actifs » – c’est-à-dire ayant publié moins d’un article de recherche par an au cours des cinq dernières années. En outre, huit des scientifiques sélectionnés ont déclaré des liens d’intérêt récents ou en cours avec des industriels – en particulier à travers l’International Life Science Institute, une organisation de lobbying scientifique fondée par les principaux acteurs de la chimie, de la pharmacie, de l’agroalimentaire et de l’agrochimie.

>>> Suite à  lire dans le Monde du 12/12/12

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×