Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Perturbateurs endocriniens

Perturbateurs endocriniens : Générations Futures se félicite de la position de la commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire du Parlement européen et appelle les pouvoirs publics français à agir de manière exemplaire dans ce domaine.

Générations futures se félicite de l’adoption hier par la Commission du Parlement européen pour l’environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire (ENVI) d’un projet de résolution sur la protection de la santé publique contre les produits chimiques perturbateurs endocriniens.

En effet ce projet de résolution met en avant la nécessité de protéger en priorité la santé humaine en précisant que « La stratégie doit assurer une protection efficace de la santé humaine en mettant davantage l’accent sur le principe de précaution pour travailler à la réduction de l’exposition humaine aux perturbateurs endocriniens ». Le projet de résolution appelle également à une révision de la stratégie communautaire sur les perturbateurs endocriniens.

Générations futures soutient cette position et appelle la France à s’inspirer de ce projet de résolution pour définir sa propre stratégie sur les perturbateurs endocriniens, prévue pour juin 2013.

« L’objectif de toute stratégie sur les perturbateurs endocriniens doit être de réduire au maximum l’exposition des populations à ces substances qui agissent à très faible dose et menacent d’abord la femme enceinte et le fœtus qu’elle porte » déclare François Veillerette, Porte Parole de Générations Futures.

« Concernant les pesticides : des critères d’exclusion sur les pesticides perturbateurs endocriniens sont prévus par le nouveau Règlement européen 1107/2009. Il faut maintenant que la France pèse de tout son poids pour que les critères d’exclusion qui seront choisis soient réellement protecteurs de la santé publique et prenne en compte les spécificités de ce substances, nocives à très faibles doses et qui interagissant entre elles’  »Ajoute t’il !

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×