Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Vous avez jusqu’au 16 aout pour vous exprimer sur le projet d’arrêté relatif à l’utilisation des pesticides en zones non agricoles

La ministre de la Transition écologique et solidaire lance une consultation sur l’interdiction des produits phytopharmaceutiques dans les lieux de vie. L’arrêté est soumis à consultation du public jusqu’au 16 août.

Le 1er janvier 2017, la loi Labbé avait interdit aux personnes publiques d’utiliser des produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces verts, forêts, promenades et voiries, mais toutes les zones non agricoles n’étaient pas couvertes…

L’arrêté mis en consultation vise à étendre cette interdiction de l’utilisation des produits pesticides dès le 1er juillet 2022 dans tous les lieux de vie en dehors des terrains de sports de haut niveau. Ces interdictions comprennent notamment les jardins des copropriétés, les parcs et jardins privés, les résidences hôtelières, les campings, les jardins familiaux, les parcs d’attractions, les zones commerciales, les lieux de travail, les cimetières, les établissements d’enseignement et les établissements de santé.

L’interdiction sera étendue au 1er janvier 2025 aux terrains de sport de haut niveau, qui sont soumis à des exigences particulières liées aux compétitions nationales et internationales.

L’élaboration de nouvel arrêté a été rendu possible grâce à l’action conjointe des ONG, particulièrement de Noé et de Générations Futures ainsi que du Sénateur Joel Labbé et de la volonté de la ministre actuelle,

Bien sûr, c’est une très bonne nouvelle que le ministère de l’Ecologie souhaite cet élargissement de l’interdiction (notamment cette question des copropriétés dans lesquelles il est encore possible d’avoir recours à ces pesticides dangereux). Il y a cependant quelques zones non encore couvertes par l’arrêté mis en consultation et d’autres améliorations à apporter que nous vous proposons de soutenir.

Alors faites vous entendre, et

 

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×