Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Réaction de Générations Futures suite à une altercation entre un agriculteur et un riverain

Riverains, agriculteurs et pesticides : Les pouvoirs publics doivent prendre les mesures qui s’imposent.

Après l’altercation entre un agriculteur épandant des pesticides situé dans l’Ain et un riverain qui a porté des coups sur ce céréalier, Générations Futures réagit et condamne sans la moindre ambiguïté ces gestes violents.

Mobilisée depuis plus de 10 ans sur cette question de l’exposition des riverains de zones cultivées aux pesticides, notre association a toujours prôné la non-violence (notamment dans notre brochure dédiée) et conseille depuis longtemps aux riverains exposés, en premier lieu, de dialoguer avec les agriculteurs pour essayer de régler les situations d’exposition à des pesticides dangereux (ce qu’avait semble-t-il tenté de faire par le passé le riverain concerné dans cette affaire), puis dans un second temps, de faire valoir leurs droits en justice en cas d’échec du dialogue.

Cette affaire souligne, néanmoins le fait, que partout en France des milliers de riverains continuent d’être exposés à des pesticides dangereux et que leur volonté de dialogue n’a pas permis de régler le problème. De plus l’État a, à ce jour, failli à son devoir de protection en ne mettant pas en place les mesures permettant de les protéger réellement. C’est pourquoi Générations Futures va faire cette semaine des propositions, avec d’autres ONG, pour rendre les chartes portant sur cette question, et prévues par l’article 83 de la loi Egalim, réellement protectrices pour les riverains. Plus généralement, cette situation montre clairement qu’il y a une attente sociétale forte pour que notre agriculture sorte rapidement de l’usage de ces pesticides de synthèse dangereux. Nous demandons aux pouvoirs publics d’entendre cette demande et d’y répondre avec efficacité.

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

En complétant ce formulaire, vous acceptez que l'association Générations Futures, responsable de traitement, traite vos données personnelles pour vous permettre de recevoir des informations et actualités. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : mentions légales
×