Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Stratégie de l’Union européenne sur les perturbateurs endocriniens: peut et doit mieux faire!

La coalition EDC-Free Europe, dont Générations Futures est membre, réagit à la nouvelle communication de l’UE fixant sa stratégie sur le dossier des perturbateurs endocriniens.

La nouvelle Communication sur les perturbateurs endocriniens manque de mesures concrètes pour réduire les expositions nocives.

Après une longue attente, la Commission européenne a publié la stratégie de l’Union européenne (UE) sur les substances chimiques perturbatrices endocriniennes. Néanmoins, ce texte manque de mesures précises et d’un calendrier sur la manière de mieux protéger les citoyens et l’environnement des polluants chimiques dangereux[1].

Nous saluons le fait que la Communication se donne pour objectif de réduire les expositions. Les autres aspects positifs sont les engagements pour plus de collaboration internationale, de recherche et d’information des citoyens sur les perturbateurs endocriniens (PE), notamment en encourageant les Etats membres à mener des campagnes de sensibilisation. Cependant, cette Communication n’évoque aucune initiative pour parvenir à réduire réellement les expositions.

Elle ne propose rien qui permet d’homogénéiser le contrôle des PE dans l’ensemble des législations européennes, afin de réduire l’exposition de la population et de l’environnement à ces substances. Une des principales demandes de la campagne d’EDC-Free Europe, qui est totalement absente est « un plan d’action concret visant à garantir un haut niveau de protection pour la santé humaine, en particulier pour les groupes vulnérables, et l’environnement »[2]. Toute action politique se trouve retardée, étant donné que la Commission a décidé de limiter ses interventions à un autre « Fitness Check », bien qu’une révision des législations des substances chimiques au niveau européen soit déjà en cours[3][4].

Un second exemple d’occasion manquée est l’absence de planification pour adapter la législation européenne à la prise en compte de l’effet cocktail des PE, auxquels nous sommes exposés quotidiennement.

La campagne EDC-Free Europe, qui est une coalition composée de plus de 70 représentants d’associations environnementales, sanitaires, de femmes et de groupes de consommateurs, estime que le manque d’ambition affiché est particulièrement décevant étant donné le grand nombre d’autorités nationales, de centres de recherche et d’ONG qui ont souligné le besoin d’une stratégie européenne ambitieuse et globale sur les PE, lors de la dernière consultation publique[5].

« Depuis sa création en 2013, notre coalition demande de toute urgence une stratégie sur les perturbateurs endocriniens, qui permette la mise en place de mesures concrètes pour réduire l’exposition des citoyens et de la faune, allant au-delà des pesticides et des biocides », explique Génon K. Jensen, porte-parole d’EDC-Free Europe. « Après quasiment 10 ans d’inaction, la Commission européenne a une fois de plus manqué l’occasion d’améliorer la vie de millions de citoyens européens et de combler les lacunes évidentes de régulation, notamment pour les cosmétiques, les jouets, les emballages alimentaires, ou encore les perturbateurs endocriniens toxiques contenus dans les produits recyclés que nous retrouvons dans nos organismes ».

La campagne EDC-Free Europe appelle à présent le Parlement et le Conseil européens à saisir cette occasion de protéger l’environnement et la santé publique en demandant des actions européennes et nationales plus ambitieuses et plus concrètes sur les PE, et de s’approprier les 8 demandes formulées par EDC-Free Europe.


[1] http://europa.eu/rapid/press-release_IP-18-6287_en.htm

[2] Les huit demandes pour une stratégie européenne Perturbateurs endocriniens, publiée en mai : http://www.edc-free-europe.org/articles/position-paper/eight-demands-edc-strategy.

La campagne EDC-Free Europe sur les perturbateurs endocriniens est disponible en :  EnglishSpanishGermanFrench and Dutch

[3] Les « Fitness checks » sont des procédures d’évaluation du cadre réglementaire, http://ec.europa.eu/smart-regu…

[4] http://ec.europa.eu/environment/chemicals/better_regulation/index_en.htm

[5] Consultation publique: https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/initiatives/ares-2018-3295383_en; Les 17 réponses des partenaires de la campagne EDC-Free Europe : http://www.edc-free-europe.org/articles/european-developments/eu-commission-roadmap

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

En complétant ce formulaire, vous acceptez que l'association Générations Futures, responsable de traitement, traite vos données personnelles pour vous permettre de recevoir des informations et actualités. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : mentions légales
×