Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

+ d’1 000 000 de citoyens européens appellent à la fin de l’ère des pesticides en Europe !

Alors que les signatures continuent d’affluer ce dernier jour pour soutenir l’initiative citoyenne européenne (ICE) pour la sortie des pesticides ‘Sauvons les abeilles et les agriculteurs’ (Save Bees and Farmers), ses partisans estiment qu’ils sont proches d’un succès historique. Si cette ICE est validée par la Commission européenne, cette dernière et le Parlement européen devront répondre aux demandes des citoyens pour une agriculture sans pesticides de synthèse et respectueuse des abeilles.

Les 9 organisations coordonnant cette ICE, dont Générations Futures pour la France, sont impatientes de connaître l’issue d’une campagne de deux ans qui a permis de recueillir plus d’un million de signatures dans toute l’UE.

L’ICE « Save Bees and Farmers » demande
1) une réduction de 80 % de l’utilisation des pesticides de synthèse d’ici 2030 et de 100 % d’ici 2035 dans l’UE,
2) des mesures visant à restaurer la biodiversité sur les terres agricoles et
3) un soutien massif aux agriculteurs pour qu’ils opèrent une transition vers l’agroécologie. Une ICE est acceptée par la Commission européenne si elle atteint plus d’un million de signatures validées, l’expérience montrant que le taux d’invalidité est de 10 à 15 %.

Pour François Veillerette de Générations Futures, un des sept citoyen.ne.s européen.ne.s ayant officiellement soumis cette ICE à la Commission européenne, « l’ICE est déjà un succès car elle atteint à 11h ce jeudi déjà plus 1,13 million de signatures, avec des milliers de signatures papier qui doivent encore être comptées et incluses dans le calcul final. Nous appelons les européens à continuer à signer jusqu’à ce soir minuit pour envoyer un signal clair et net d’une demande forte d’une sortie de la dépendance aux pesticides de notre système agricole européen ! »

Sonia Conchon, du bureau de Save Bees and Farmers, déclare : « La situation du Covid a rendu cette campagne très difficile en raison du manque de visibilité, aucun événement public n’ayant eu lieu pendant la majeure partie de la campagne. Atteindre la ligne d’arrivée du million reflète donc réellement la détermination des citoyens, pour cette deuxième ICE anti-pesticides« .

Le Dr Helmut Burtscher-Schaden, chargé de campagne à Global2000 et représentant du comité des citoyens de l’ICE, a déclaré : « Cette ICE envoie un message clair à l’UE : Les citoyens européens soutiennent l’objectif de réduction des pesticides du Green Deal européen, mais exigent plus que la réduction proposée de 50 %, qui, selon les scientifiques, n’empêcherait pas l’effondrement de la biodiversité. L’agriculture sans pesticides synthétiques dans 15 ans doit être l’objectif. Nous attendons de la Commission européenne qu’elle mette à jour ses plans afin d’assurer la transition vers une agriculture respectueuse de la nature « .

Jusqu’à présent, seules 6 des 108 ICE lancées ont été validées avec succès par la Commission européenne (<6%). Les ICE validées imposent à la Commission européenne d’analyser et de répondre aux demandes des citoyens, tandis que le Parlement européen recevra les 7 membres du comité des citoyens lors d’une audition et aura la possibilité de rédiger et de voter une résolution basée sur les demandes des citoyens. Les organisateurs ont 3 mois pour remettre les signatures aux autorités nationales compétentes pour validation. Les autorités ont ensuite 1 mois pour valider les signatures.

* 1 140 375 à l’heure où ce CP est envoyé

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×