Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Victimes des pesticides: Générations Futures soutient Emmanuel Giboulot

Générations Futures soutient Emmanuel Giboulot, vigneron de Côte-d’Or, qui comparaît ce lundi devant le tribunal de Dijon pour avoir refusé de traiter ses vignes avec un pesticide contre un supposé risque d’épidémie de flavescence dorée.

Générations Futures soutient Emmanuel Giboulot car le traitement systématique à tout le département de la côte d’or parait totalement disproportionné alors que 3 cas de flavescence dorée seulement avaient été détectés en octobre 2013 ! Ce type de traitement systématique est à même de ruiner des années du travail des vignerons bio soucieux de maintenir un équilibre écologique dans leur vignoble, pour mieux préserver la santé de leurs vignes, en détruisant les insectes auxiliaires utiles présents, alors même que l’état de la contamination réelle par le vecteur de la flavescence dorée est très faible et ne le justifie pas.

Monsieur Giboulot revendique d’ailleurs un zonage de traitement limité à 500 mètres autour des foyers, ce qui dénote une vision ouverte de la problématique. A l’opposé de cette attitude ouverte Générations Futures est choqué par l’attitude des services de l’état qui n’ont pensé qu’à ‘faire un exemple’ en poursuivant M Giboulot, alors qu’il aurait été plus constructif sans doute de passer par une phase de discussion constructive pour faire avancer les choses dans le dialogue et le respect de toutes les pratiques viticoles. Générations  Futures suivra avec attention les suites de ce procès qui est symbolique du refus grandissant de la population du système du tout pesticide qui prévaut toujours en agriculture dans notre pays, malgré les gesticulations du Ministre de l’Agriculture sur l’agroécologie.

« La vraie Agroécologie c’est l’agriculture biologique » déclare François Veillerette,  porte- parole de Générations Futures « Aujourd’hui on ne peut pas tolérer que les fondamentaux de cette agricullture biologique respectueuse de la santé et de l’environnement soit menacés par des traitements systématiques préventifs inadaptés et encore moins que des agriculteurs bios soient menacés pour refuser d’utiliser des pesticides ! » Ajoute t’il.

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×