Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Zéro perturbateur endocrinien pour les parisiens? Nouvelle ambition affichée de NKM

NKM lance ce matin « Paris 0 PE »: Générations Futures se félicite de cette initiative mais attend de voir le contenu concret de ce projet.

Alors que la campagne municipale bat son plein à Paris, la candidate de l’UMP au poste de premier magistrat de la commune, Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM), a annoncé ce jour son projet « Paris : 0 PE » (perturbateurs endocriniens). Il semble que dans le cadre de ce dispositif, NKM souhaite prendre des mesures volontaristes pour ce qui est du bio dans les cantines et qu’elle se penche tout particulièrement sur les questions de la qualité de l’air, sujet majeur de préoccupation depuis que le CIRC a classé cancérigène la pollution de l’air extérieure.

Lorsque NKM était ministre en charge de l’Ecologie du précédent Gouvernement, elle avait proposé la mise en place d’un étiquetage des produits contenant des PE. La mesure nous paraissait bien faible au regard des enjeux et nous lui avions fait savoir à l’époque.

Depuis, le sujet des PE est devenu un sujet central en matière de santé publique. La France doit d’ailleurs se doter d’une Stratégie Nationale sur les PE qui, si elle affiche des ambitions intéressantes, comporte de nombreuses faiblesses dont la plus grave concerne la remise en cause du principe d’exclusion des pesticides PE, principe inscrit dans le Règlement européen. A l’image de l’ambition affichée par la candidate NKM, ambition qui nous l’espérons sera reprise par l’ensemble des candidats à la mairie de Paris et des autres municipalités, nous attendons de ce Gouvernement des mesures fortes dont l’objectif serait : 0 PE chez les français.
>>> Pollution : NKM lance le Plan « Paris : 0 perturbateur endocrinien »

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×