Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Générations Futures réagit après l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen.

Si aucune toxicité aiguë ne semble être à redouter en l’état des informations dont nous disposons, Générations Futures s’inquiète des conséquences à long terme de cet incendie.

En effet des heures de combustions d’hydrocarbures combinés à une série d’autres substances n’auront pas manqué de dégager des substances préoccupantes liées à la combustion et des particules toxiques. Nous appelons donc à la plus grande transparence sur la nature des polluants émis, tant dans l’air que dans l’eau ou sous forme de dépôts sur les sols. Un suivi sanitaire long de la population exposée devra également être mis en place, avec une visée épidémiologique.

Plus généralement la présence d’une telle usine classée Seveso seuil haut  à quelques centaines de mettre d’habitations, en plein cœur d’une agglomération de plus de 400 000 habitants pose problème.

Ces usines pétrochimiques construites dans les années 50 en pleine zone urbaine doivent être déplacées dans des zones plus éloignées des villes dans un premier temps. C’est ensuite à la reconversion de ces industries polluantes, liées au pétrole et à l’automobile à énergie fossile, qu’il faudra s’atteler, tant pour des objectifs de protection du climat que de protection de la santé et de l’environnement local.

Photo Rive Gauche Rouen prise le 26/09/19

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×