Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Générations Futures invite Octobre Rose à compléter son action par une prévention primaire.

Dépister et soigner.

Octobre Rose invite les femmes au dépistage du cancer du sein et à collecter des fonds pour la recherche thérapeutique contre ce cancer. Nous laisserons à Cancer Rose le soin de porter la controverse[1] sur sur cette opération qui ne vise qu’à réduire l’impact de la maladie une fois installée, sans aucunement empêcher la maladie de survenir.
Point positif de l’action : briser l’omerta sur ce cancer.

Un cancer hormono-dépendant.

L’ARC affirme que « 60 à 70 % des cancers du sein sont hormono-dépendants ». Comme l’expliquent Marine Jobert & François Veillerette[2], de nombreux pesticides sont des Perturbateurs Endocriniens. Une étude, réalisée auprès de plusieurs milliers de femmes de Long Island, a d’ailleurs montré[3] que le risque de développer un cancer du sein était supérieur de 40% chez les femmes ayant utilisé des pesticides dans leur jardin.

Éviter la maladie.

« Face à une épidémie dont une partie des causes est connue, aucune prévention ne peut faire l’impasse sur la diminution des facteurs de risques ! » affirme François Veillerette. Avec l’entrée en vigueur de l’interdiction de l’usage des pesticides par les collectivités locales au 1er janvier 2017 et pour les particuliers en 2019, il reste encore 2 ans pour sensibiliser les femmes aux risques encourus.

 

Pour aller plus loin

 

Références :

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

En complétant ce formulaire, vous acceptez que l'association Générations Futures, responsable de traitement, traite vos données personnelles pour vous permettre de recevoir des informations et actualités. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : mentions légales
×