Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Le Parlement européen adopte une résolution sur la future stratégie de l’UE en matière de produits chimiques

Vendredi dernier, le Parlement européen a adopté une résolution sur la stratégie de l’UE sur les produits chimiques, établissant un programme détaillé pour la Commission européenne. L’objectif visé est de placer la protection de notre santé et de l’environnement au premier plan de la future législation sur les produits chimiques [1].

Pour rappel, nos ONG vous avaient demandé d’interpeller vos élus sur ce sujet (voir ici) et vous avez été nombreux et nombreuses à le faire ! Merci !

En tant qu’élément clé de cette résolution, les eurodéputés demandent à la Commission européenne de mettre enfin à jour et sans délai son cadre législatif sur les perturbateurs endocriniens (PE) et de renforcer la mise en œuvre de la législation existante.

La coalition d’ONG EDC-Free (dont Générations Futures est membre) a salué l’initiative du Parlement européen de préparer et d’adopter cette résolution qui répond à nos demandes pour un avenir sans PE, un an seulement après l’adoption de sa résolution sur les perturbateurs endocriniens chimiques [2].

Sandra Jen, coordinatrice de la campagne EDC-Free, a déclaré: «Cette résolution fait écho aux fortes attentes de voir des améliorations efficaces et rapides pour assurer un niveau élevé de protection contre les produits chimiques perturbateurs endocriniens en Europe et ailleurs. Notre exposition aux produits chimiques dangereux, comme les PE, doit être considérablement limitée désormais. »

La stratégie de l’UE sur les produits chimiques est en cours d’élaboration et devrait être publiée au cours du deuxième semestre 2020. La Commission européenne est également en train de terminer un bilan de qualité pour vérifier si la législation de l’UE sur les perturbateurs endocriniens atteint son objectif de protection de la santé humaine et l’environnement. Les résultats sont attendus pour l’automne [3].

Source: EDC-Free Europe

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×