Triskalia une nouvelle fois impliquée dans un scandale lié aux pesticides

victimes_pesticides_triskalia

La coopérative agricole et agroalimentaire Triskalia une nouvelle fois impliquée dans un scandale lié aux pesticides.

L’Union Régionale Solidaires de Bretagne, le Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’ouest, les associations Phyto-victimes et Générations Futures vous organisent une conférence de presse vendredi prochain pour montrer leur soutien aux salariés de l’agroalimentaire victimes des pesticides.

Raymond Pouliquen et son fils Noël exposeront le combat mené pour faire reconnaître leurs maladies professionnelles après avoir été gravement intoxiqués par des pesticides sur leurs lieux de travail à Glomel (près de Guingamp dans les Côtes-d’Armor), au sein de la plateforme logistique de la coopérative agricole et agroalimentaire Triskalia, qui se retrouve de nouveau impliquée dans un scandale sanitaire, social et environnemental.

Noël et Raymond Pouliquen, accompagnés de leur avocat Maître François Lafforgue, exposeront leurs situations et les raisons pour lesquelles ils veulent aujourd’hui témoigner pour briser l’omerta qui règne autour des pesticides. Ilsrévèleront les pratiques particulièrement irresponsables d’un des fleurons de l’industrie agroalimentaire bretonne mettant gravement en danger la santé de nombreux salariés.

Outre Messieurs Pouliquen et Maître Lafforgue, cette conférence de presse se fera en présence:

  • d’ex-salariés de l’entreprise Nutréa-Triskalia de Plouisy, Laurent Guillou, Stéphane Rouxel, Pascal Brigant et Claude Le Guyader également victimes des pesticides et qui mènent depuis plus de six ans un combat exemplaire pour faire reconnaître leurs droits et obtenir réparation ;
  • De Nadine Lauverjat, coordinatrice de l’association Générations futures, association nationale de référence sur le sujet des pesticides,
  • De Paul François Président de l’association Phyto-victimes, premier agriculteur français avoir réussi à faire condamner la multinationale américaine Monsanto,
  • De René Louail paysan et porte-parole du Comité de soutien aux victimes des pesticides de Triskalia.

Le Dossier de presse est téléchargeable en pdf.