Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Mesdames et Messieurs les Eurodéputés: adoptez une PAC vraiment verte!

L’année 2020 est un moment charnière pour l’avenir des politiques européennes en matière d’alimentation et d’agriculture.

Cette année, des décisions cruciales seront prises par l’Union européenne et les gouvernements nationaux. Alors que nous entrons dans la phase intenses des négociations sur la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC), il est temps de tout mettre en oeuvre pour ne pas perdre une nouvelle décennie! Les politiques alimentaires et agricoles de l’Europe doivent être secouées et c’est ce que compte faire la plateforme pour une autre PAC et son réseau d’ONG dont Générations Futures est membre.

Pour mémoire et schématiquement, la PAC repose sur un principe de distribution d’aides financières aux agriculteurs européens. Elle est financée par deux fonds qui font partie du budget de l’UE. Aujourd’hui, la PAC représente environ 40% du budget européen, c’est donc l’une des plus importantes politiques communes de l’UE. La PAC est divisée en deux piliers :

> Le premier pilier, qui concentre plus des deux tiers du budget, concerne les aides directes aux agriculteurs ; 85% de ces aides sont distribuées en fonction de la surface des fermes, indépendamment de ce qu’elles produisent : plus la ferme d’un agriculteur est grande, plus il touche d’aides. Les 15% restants dépendent de la production (ex : nombre de têtes pour l’élevage bovin viande).

> Le second pilier est consacré au développement rural. Il concerne entres autres la “modernisation” des exploitations agricoles, certaines aides à l’installation, des aides spécifiques pour les zones à handicaps naturels (par exemple les zones de montagne) ou encore l’agriculture biologique et des mesures dites agro-environnementales. Contrairement au premier pilier, le second pilier doit nécessairement être co-financé par les Etats membres. Autrement dit, ces aides dépendent fortement de la bonne volonté de chaque pays, elles sont donc souvent négligées.

Les eurodéputés voteront la réforme de la PAC cette année et les négociations sont en cours. Nous devons leur faire entendre nos demandes pour un revirement radical.

Rejoignez la campagne « Good Food Good Farming »* sur les réseaux sociaux pour une meilleure PAC ( suivez le hastag #futureofCAP). 

C’est pourquoi à compter de mardi 19 mai et jusqu’au mardi 16 juin nous vous proposons d’interpeller chaque semaine vos eurodéputés sur un thème majeur de la PAC afin de leur demande de « Changer la PAC « !

*Pour en savoir sur cette campagne plus vous pouvez vous rendre sur le site de la Plateforme pour une autre PAC

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×