Vous êtes ici : générations-futures» Générations futures » Nos victoires

Nos victoires

Grâce à l’implication de Générations Futures…

….Des victoires et des avancées législatives ont été rendues possibles

Nos Victoires

Générations Futures a obtenu, grâce à son action obstinée et experte depuis plus de 20 ans, un certain nombre de victoires, en collaboration parfois avec d’autres acteurs. Voici quelques exemples de ces avancées obtenues grâce à notre travail :

  • 2007 : Alors que se négociait un plan de réduction des risques liés à l’utilisation des pesticides, Générations Futures lors de sa participation aux négociations du Grenelle de l’environnement obtenait, avec d’autres, un plan de réduction de 50% de l’usage des pesticides et l’exclusion des molécules les plus dangereuses.
  • 2008 : Grâce au travail et à l’expertise de GF, la jardinerie Botanic® est la première enseigne à supprimer définitivement de ses rayons les pesticides de synthèse montrant la voie à d’autres.
  • 2009: La justice reconnaît la légitimité de l’action de Générations Futures dénonçant la présence de pesticides dans les raisins des supermarchés. Cette décision fera jurisprudence.
  • 2010: L’Union Européenne revoit sa position concernant les dérogations accordées à la France pour l’usage de pesticides.
  • 2011 Création de l’association Phyto-Victimes. Une première rencontre de victimes des pesticides a eu lieu chez l’agriculteur Paul François à Ruffec en 2010 à l’initiative de Générations Futures. Cette rencontre – qui a fait l’objet d’une séquence dans l’excellent documentaire de MM Robin « Notre poison quotidien » – a réuni des agriculteurs, des riverains ainsi que des avocats et des médecins pour répondre à leurs questions. A la suite de cette rencontre, les agriculteurs victimes des pesticides, avec le soutien de Générations Futures, ont décidé d’aller plus loin et de se regrouper en association pour faire valoir leurs droits, aider les professionnels victimes des pesticides et peser dans les débats sur les dangers de l’exposition aux pesticides dans le cadre professionnel
  • 2013: L’ANSES, sous pression de notre association, consent à mettre en ligne toutes les autorisations de mise sur le marché de pesticides, les rendant ainsi publiques et accessibles à tous.
  • 2013: Trois néonicotinoïdes sont interdits par la commission européenne suite à la pression des apiculteurs soutenus par GF notamment au travers d’une pétition qui aura fait des milliers de signataires.
  • 2014: La Loi Labbé, rédigée avec l’appui de GF, adoptée en janvier 2014 par le parlement et amendée par la suite, vise à interdire l’usage des pesticides aux collectivités dès 2017 et aux particuliers dès 2019.
  • 2014: Le parlement adopte le projet de Loi d’Avenir pour l’Agriculture, l’Alimentation et la Forêt (LAAF). Sous pression de la société civile et de Générations Futures, elle définit des moyens pour réduire les dérives de pesticides près de certaines zones sensibles, après une pétition de GF ayant réuni plus de 350 000 signatures.
  • La Brigade de contrôle du ministère de l’agriculture remonte une filière de plants de fraises frauduleux grâce à la sortie de notre enquête portant sur des analyses de pesticides dans les fraises. Suite à cette enquête la profession modifiera la méthode de production de ses plants.
  • 2014: Sous pression de nos ONG, une stratégie nationale sur les Perturbateurs Endocriniens est adoptée en France, réaffirmant la nécessité de protéger les populations vulnérables de ces substances

Pour qu’il y ait d’autres victoires, nous devons continuer

  • à dénoncer les insuffisances de la législation,
  • à soutenir les victimes et à mener des actions citoyennes,
  • à surveiller et critiquer les conditions de mise sur le marché des pesticides,
  • à sensibiliser le grand public et de promouvoir les alternatives,
  •  à publier des rapports d’expertise et analyses scientifiques indépendants.
 mobilisez-vous
 adherez  donnez

>>> Les liens pour les dons et adhésions vont s’ouvrir sur le site Helloasso, une plateforme très sécurisée pour le don en ligne – vous recevrez automatiquement votre reçu fiscal pour déduire le montant de vos impôts. A noter que votre cotisation/adhésion est assimilable à un don et ouvre droit à un reçu fiscal.

UN GRAND MERCI POUR VOTRE AIDE PRECIEUSE!