Vous êtes ici : générations-futures» S’informer» Pesticides : le dossier» Santé» Intoxication chronique» Cancer » Cancer du cerveau

Cancer du cerveau

Des chercheurs, français, ont montré un risque accru de développer certains cancers du cerveau pour les personnes exposées aux pesticides par leur activité professionnelle ou à la maison[1].

Les agriculteurs exposés à de forts niveaux de pesticides, mais aussi ceux qui les utilisent pour leurs plantes d’intérieur, ont un plus grand risque de développer une tumeur cérébrale.

L’étude a été conduite par Isabelle Baldi (Institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement, Bordeaux) dans le sud-ouest viticole français.

Les premiers résultats avaient été présentés en mars 2006 à Paris. Selon cette étude, l’augmentation du risque est statistiquement significative pour de forts niveaux d’exposition aux pesticides. Pour les agriculteurs exposés aux niveaux les plus élevés, le risque est ainsi plus que doublé, toutes tumeurs cérébrales confondues. Il est même multiplié par plus de trois si l’on ne considère que les gliomes (tumeurs du cerveau les plus fréquentes chez l’adulte). Le risque de développer une tumeur cérébrale serait aussi plus que doublé pour les personnes qui traitent leurs plantes d’intérieur avec des pesticides.



[1] Brain tumours and exposure to pesticides: a case–control study in southwestern France ‘Dorothee Provost, Anne Cantagrel, Pierre Lebailly, Anne Jaffre, Veronique Loyant, Hugues Loiseau,Anne Vital, Patrick Brochard, Isabelle Baldi. Occup Environ Med 2007;64:509–514