Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Générations Futures n’est pas une association sérieuse

C’est souvent le seul argument que les trölls trouvent pour tenter de décrédibiliser notre travail. Il est faible, on en convient surtout quand on sait que

  • Générations Futures est agréée par le ministère de l’Écologie depuis 2008 (renouvellement obtenu en 2013) ce qui lui donne le droit de prendre part au débat national sur l’environnement depuis 2013.
  • notre association est reconnue d’intérêt général.
  • Toutes nos informations sont vérifiées, sourcées et les études que nous diffusons sont soit officielles (rapport INRA, étude de l’INSERM….) soit parues dans des revues à comité de lecture type The Lancet, Nature…
  • Les représentants de Générations Futures sont régulièrement contactés par des élus (Députés européens, nationaux ou locaux), des institutions françaises et européennes et prenons régulièrement part à des débats avec des membres du Ministère de l’Environnement, de l’INRA, de l’INSERM…
  • Enfin, du fait de notre expertise, nous siégeons dans de très nombreuses instances officielles et reconnues, parfois à la demande de ces instances elles-mêmes : ANSES (Agence évaluatrice des pesticides en France), ministère de l’Ecologie notamment dans le comité REACh, ministère de l’Agriculture dans le Comité d’Orientation et de Suivi d’Ecophyto, au Conseil National de Santé du ministère de la Santé, au Conseil national de l’Alimentation, dans les Groupes de Travail du PNSE4 ou encore de la SNPE et bien d’autres encore !

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×